Journée Victor de la littérature

Journée Victor de la littérature

La Journée Victor de la littérature s’est déroulée durant deux printemps, au Domaine provincial de Chevetogne.

Sous l’impulsion de son directeur, Bruno Belvaux, le domaine de Chevetogne a créé le Musée d’Histoire(s) Naturelle(s) (MhiN), un centre d’interprétation de la littérature pour l’enfance et la jeunesse. De fabuleux décors scénographiés permettent aux visiteurs (les groupes scolaires, mais aussi les particuliers) de découvrir les plus beaux récits de notre enfance…

C’est dans ce cadre que, deux printemps durant, s’est déroulée la journée Victor de la littérature. Les participants, enfants et adultes, étaient invités à choisir un texte « coup de cœur », à le préparer et à le réciter aux visiteurs dans le parc du domaine.

Si la majorité des récitants étaient des enfants, des adultes se sont prêtés au jeu et parmi eux quelques personnalités bien connues du grand public.

Les visiteurs recevaient un itinéraire de promenade qui lui offrait l’occasion de se balader dans les coins et recoins du parc et de « se faire raconter des histoires ».

Le coronavirus a stoppé cette belle aventure qui, pour des raisons indépendantes de la volonté de l’équipe du domaine et de son directeur et du Fonds Victor ne pourra reprendre cette année.

L’attrait original de la journée Victor de la littérature résidait dans la rencontre d’enfants du primaire, d’élèves des académies, de personnalités connues dont des sportifs, des journalistes, des artistes.

C’était le rassemblement de tous les amoureux de la littérature et pour « les autres » qui souhaitaient prendre du plaisir à partager un moment en famille ou entre amis tout en découvrant de belles pages de la littérature.