Projets 2018 – 2019

Cette année Le Fonds Victor a l’honneur de financer 9 projets répartis dans toute la Fédération Wallonie-Bruxelles

Athénée Charles Rogier Liège 1 à Liège

Connaissez-vous Brel ?

Les élèves de 2ème année du secondaire seront amenés à créer un livre numérique (mêlant textes, chansons, vidéos photos, et mises en voix de textes lus par les élèves). Ce livre numérique aura comme objet de présenter l’œuvre de Jacques Brel à d’autres jeunes. Les jeunes débuteront leur projet par la lecture de la biographie de Jacques Brel par Luc Baba, Jacques Brel, vivre à mille temps. La création de ce livre numérique incitera les élèves à lire des nouvelles, des romans, des articles, à analyser des chansons, préparer des interviews, rencontrer des personnalités belges. Ils apprendront également à utiliser Internet de façon responsable et découvriront ce qu’est le droit à l’image, le droit à la reproduction ainsi que le droit à la diffusion. Ce projet poursuit en réalité un double objectif : celui de rendre vivante la lecture de textes et romans mais aussi d’apprendre à utiliser les nouvelles technologies de manière consciente et responsable.

Les Clairs Vallons à Ottignies

Je(u) lis tes ratures

Mené en partenariat avec la Maison du Conte et de la Littérature du Brabant Wallon (MCL) et l’asbl Hors-Jeu, le projet de l’institut Les Clairs Vallons–Je(u) lis tes ratures – veut permettre aux élèves âgés de 12 et 15 ans de retrouver l’estime de soi et la confiance en leurs capacités d’apprentissage et leur rendre le goût d’aller à l’école. Lors de chaque séance du projet, deux ateliers distincts et complémentaires auront lieu en parallèle. L’un des ateliers sera mené par la MCL avec l’objectif de démystifier le livre en travaillant avec différentes techniques : jeux d’expression verbal, para-verbal et non-verbal, instants d’écriture et moment créatif/ plastique. L’autre atelier sera mené par l’asbl Hors-Jeu qui travaillera davantage sur l’objet livre en créant des boîtes à livres. Au terme du projet, les élèves présenteront leurs réalisations à tous les résidents de l’établissement.

Collège Saint-Michel à Etterbeek

Conception d’un jeu de société à partir d’un roman « coup de cœur »

Le projet proposé par le collège Saint-Michel est de conceptualiser un jeu à la suite d’une lecture d’un roman « coup de cœur ».  L’objectif poursuivi est de permettre à des élèves de 2eme secondaire qui maîtrisent mal les bases du français de progresser dans ces apprentissages fondamentaux de manière ludique et participative. Plusieurs romans seront présentés aux élèves qui seront invités à choisir leur « coup de cœur ». Par groupe de 4 ou 5, ils devront alors créer un jeu de société inspiré par ce roman. La contrainte du projet est que tous les points de la matière doivent être intégrés, d’une manière ou d’une autre, dans le jeu. Au mois de mai, les élèves pourront présenter leur travail à la fête du collège.

Le Soleil Levant à Montignies-Sur-Sambre

Lectrices, critiques et conteuses: partageons notre goût pour la lecture

L’objectif du projet est de développer et d’entretenir le goût de la lecture chez les élèves âgés de 13 à 21 ans qui présentent des besoins spécifiques (retard mental/ trouble du comportement/ troubles des apprentissages). Il sera mené en collaboration avec la bibliothèque de l’Université du Travail de Charleroi, la Maison du Conte de Charleroi et  l’école fondamentale ordinaire Saint-Valentin à Montignies/sur/Sambre. Les élèves choisiront chaque mois un livre jeunesse chaque mois, le liront puis réaliseront un projet de communication autour des lectures faites. Ils devront créer un blog littéraire – ce qui leur permettra aussi de s’initier à l’outil informatique – afin d’y introduire leur critique littéraire.

La seconde étape du projet, sera d’initier les élèves au métier de conteuse. Ils apprendront les techniques de mise en voix d’une histoire et in fine iront la conter une histoire à de petits élèves de l’institut Saint Valentin de Montignies sur Sambre.

Institut Sainte-Marie Providence à Seraing

Lire à haute voix pour créer du lien et égayer le quotidien

Durant l’année scolaire, les élèves de deux classes de 2ème année et leurs professeures se rendront à deux reprises dans une maison de repos durant une demi-journée ; elles liront des nouvelles et des poèmes aux personnes âgées. Afin de garder une trace de leur projet, les élèves procèderont – grâce à des tablettes – à l’enregistrement audio– des textes présentés aux personnes âgées. L’idée de ce projet est venue d’élèves qui avaient expérimenté un projet de ce type à l’école primaire et elle a enthousiasmé tous les autres. L’activité permet de découvrir des genres littéraires (poésie et nouvelle) que les jeunes élèves n’ont pas l’habitude d’aborder. Il leur permet aussi de créer un lien intergénérationnel.

Institut Saint Henri à Comines

Lire, rencontrer Simon Gronowski et témoigner. Quand la lecture devient un moyen de remplir le devoir de mémoire

Des élèves de 2ème année du secondaire pourront, à travers la lecture, plonger dans l’histoire récente et prendre conscience de l’importance du témoignage et du devoir de mémoire. Pour réaliser ces objectifs, les élèves liront le roman de Simon Gronowski : Simon l’enfant du 20ème convoi. Ils rencontreront l’auteur, écouteront son témoignage  et pourront l’interroger sur sa terrible expérience de la déportation et sur ce que l’écriture lui a apporté.

À la suite de cette lecture et de cette rencontre, les élèves réaliseront des capsules vidéo en lien avec l’histoire. Ces capsules vidéo seront mises en ligne sur le site internet de l’école– grâce à des tablettes.

Institut de la Vierge Fidèle à Schaerbeek

Lecture-plaisir…je respire

Six classes de 2ème secondaires participeront au projet « Lecture-plaisir…je respire ». Dès novembre 2018, pendant le cours de français, les élèves de 2ème secondaire bénéficieront quotidiennement d’un quart d’heure de lecture plaisir en classe. Au bout de deux mois d’expérience, les élèves seront invités à dégager les bienfaits de cette lecture quotidienne pour réaliser une campagne de sensibilisation en faveur de la lecture (travail sur les slogans, les citations, l’argumentation).

Cette campagne sera présentée et valorisée lors des Portes Ouvertes de la VF, au mois de mai. Enfin, pour donner aux élèves les mêmes chances d’accès aux ouvrages de littérature jeunesse, la majorité des fonds obtenus sera utilisée pour l’achat de livres choisis prioritairement parmi les sélections du « Prix Farniente » des années antérieures.

Insdé 1er degré à Bastogne

Allez ! On lit !

Ce projet prend s’inscrit dans le cadre des cours RDM (Remédiation – Dépassement – Module). Il veut offrir une période de lecture hebdomadaire aux 593 élèves du premier degré de l’école.

L’objectif du projet est d’améliorer la maîtrise de la langue française (vocabulaire, etc.) tout en proposant un moment de calme permettant de diminuer le stress, d’apaiser l’esprit. De nombreuses activités seront organisées, en collaboration avec les professeurs de français et aussi d’autres disciplines, qui viendront renforcer les apports positifs de cette période de lecture hebdomadaire : atelier « marque-page » avec les élèves d’activité Art ; RDM « transformation de romans en jeux de société »; présence ponctuelle de Catherine Laukes, spécialiste de la littérature jeunesse à la Bibliothèque publique de Bastogne afin de renforcer les liens entre les deux établissements ;  découverte de la bibliothèque scolaire, etc. Le projet sera mené, chaque semaine, à raison de 45 minutes de cours le lundi, mardi, jeudi et vendredi.

Athénée Royal Nestor Outer à Virton

Création de cartes-pages

Les élèves auront l’occasion de choisir des ouvrages parmi une sélection de livres de dix auteurs belges. Ils devront lire ces livres puis réaliser un résumé attractif de l’un d’entre eux et le transformer en « carte-page ». Le but de ce projet est de permettre aux élèves âgés de 12 à 15 ans de s’adonner à la lecture, de rencontrer plusieurs auteurs belges, de leur poser des questions, de découvrir diverses  facettes de leur personnalité, de mettre en page une carte postale, d’organiser un vernissage, etc.  Ils apprendront également à rédiger correctement un email destiné à des personnes connues.  L’activité durera 8 mois. Elle débutera mi-octobre et prendra fin mi-mai.

Projets 2017 – 2018

Le Fonds Victor finançait l’an dernier 5 projets dans toute la Fédération Wallonie-Bruxelles

Athénée Royal Paul Brusson à Montegnée

Personnage en liberté

Collège Saint-Michel à Etterbeek

À la croisée des destins

Le projet concerne les élèves d’une classe de 2e secondaire. Cours :  groupe d’activité complémentaire « Français approfondi ».

Il s’agit d’un groupe d’élèves au parcours scolaire souvent chaotique, dont le français n’est pas forcément la langue maternelle et qui sont, pour grand nombre d’entre eux, en décrochage scolaire. Cette activité complémentaire poursuit donc l’objectif de leur redonner le « goût » de l’école par le biais du français.

L’analyse fine du premier roman d’un jeune auteur belge, « A la croisée des destins » de Valentin Rousseau, a pour but de faire ressortir « l’essence » de chaque chapitre. Selon la représentation que les élèves se feront de l’histoire, celle-ci est réinterprétée en variant les procédés artistiques : transposer un chapitre en film, en roman-photo, ou encore en application (QR code) ; représenter un autre chapitre par la peinture ; enregistrer une lecture audio pour un troisième ; etc.

L’ensemble de ces « créations » seront numérisées et assemblées pour ainsi constituer une bd numérique (à partir du site wix.com) avec l’objectif de la diffuser au plus grand nombre.

Abbaye de Flône

221 voix lisent pour toi

Le projet concerne neuf classes du premier degré de l’enseignement secondaire.

L’objectif est de susciter le désir et le plaisir de lire tout en réalisant une bibliothèque sonore pour les adolescents malvoyants.

Dans chaque classe, les élèves choisissent chacun un livre et le présentent à la classe ; tous les élèves votent pour le roman qui les a le plus convaincus. Un certain nombre d’élèves mettront ce projet en voix (suite à des ateliers avec des professionnels) et d’autres réaliseront une couverture originale pour le CD qui sera enregistré avec « La Lumière ».  Parallèlement à ce travail, diverses animations autour du livre seront réalisées.

Institut de la Vierge Fidèle à Schaerbeek

J’ai des choses à te lire

Le projet concerne six classes de 2e secondaire.  L’objectif est de stimuler chez les élèves le plaisir de la lecture par la pratique de la lecture à voix haute. Pour y parvenir, les enseignants comptent sur l’intervention de comédiens dans les classes et ils proposeront comme objectif final de réaliser un « livre audio » à destination des élèves, de leurs proches, ainsi que des membres de la ligue Braille.

Déroulement : Découverte des textes de trois recueils de nouvelles par les élèves, puis choix des textes « coups de cœur », travail en ateliers avec les comédiens, enregistrement avec la Ligue Braille.

Collège Cardinal Mercier à Schaerbeek

Aussi haut qu’un oiseau

Le projet concerne deux classes de deuxième secondaire avec cette spécificité que 75% des élèves concernés par le projet sont en Belgique depuis moins de trois ans et proviennent de pays aussi variés que la Syrie, le Pakistan, l’Afghanistan, le Brésil, la Roumanie, l’Albanie… .

Le projet vise un triple objectif :

Développer le plaisir de lire chez des élèves a priori éloignés de la lecture. Les élèves choisiront les textes en fonction de leurs goûts et de leur niveau de maîtrise du français.

Développer chez les élèves l’aptitude à vivre dans des situations pluriculturelles, notamment en leur apprenant à se décentrer par rapport à leur culture d’origine. La littérature a ce pouvoir de constituer un espace de rencontre des différentes cultures.

Développer l’expression orale des élèves en les mettant en situation de devoir défendre oralement le choix d’un ouvrage et de faire une mise en voix d’un extrait de leur choix grâce à l’aide d’un comédien professionnel.