Je(u) lis tes ratures

Mené en partenariat avec la Maison du Conte et de la Littérature du Brabant Wallon (MCL) et l’asbl Hors-Jeu, le projet de l’institut Les Clairs Vallons– Je(u) lis tes ratures – veut permettre aux élèves âgés de 12 et 15 ans de retrouver l’estime de soi et la confiance en leurs capacités d’apprentissage et leur rendre le goût d’aller à l’école. Lors de chaque séance du projet, deux ateliers distincts et complémentaires auront lieu en parallèle. L’un des ateliers sera mené par la MCL avec l’objectif de démystifier le livre en travaillant avec différentes techniques : jeux d’expression verbal, para-verbal et non-verbal, instants d’écriture et moment créatif/ plastique. L’autre atelier sera mené par l’asbl Hors-Jeu qui travaillera davantage sur l’objet livre en créant des boîtes à livres. Au terme du projet, les élèves présenteront leurs réalisations à tous les résidents de l’établissement.

Ecole : Les Clairs Vallons

Thème(s) abordé(s) : lecture, estime de soi, jeu, création

Projet sélectionné pour l’appel à projet 2018-2019

 

Première visite aux Clairs Vallons

Le 26 novembre 2018, le Fonds Victor se rend à l’Institut les Clairs Vallons, centre médical pédiatrique à Ottignies, pour sa première visite du Projet Victor : Je(u) lis tes ratures.

Maud Depermentier, professeure de français, souhaite, avant de faire lire ses élèves, leur (re)donner confiance en eux. Car, les jeunes du centre ont, pour la plupart, une expérience scolaire et parfois familiale relativement difficile. Les livres sont alors pour certains, une véritable source d’évasion tandis que pour d’autres, ils cristallisent l’effroi scolaire.

L’atelier que nous découvrons s’appelle Book Face, car les élèves doivent trouver un livre dont la première de couverture est un visage.

Ce visage doit leur évoquer leur propre image. Une manière détournée d’extérioriser ce que l’élève ressent, comment il se voit.

Cette image sera alors travaillée, discutée et réappropriée grâce au groupe bienveillant formé par Maud, les acteurs extérieurs – la Maison du Conte et de la Littérature du Brabant-Wallon (MCL) et de l’asbl Hors-Jeu – et les camarades de cours.

Affairé à se présenter, Maud ainsi que les acteurs de la MCL et de l’asbl Hors-Jeu, se rendent compte que deux jeunes filles piochent parmi les livres parsemés sur la table. Elles commencent à lire. L’attention est de ce fait est détournée, les présentations s’achèvent et l‘atelier commence.

Tout le monde choisit son livre, voire 3 livres. On se regarde, on rigole, on demande conseil, on se lève, on cherche le meilleur endroit pour se prendre en photo.  Tout le monde s’amuse.

À la fin de ce cours, les jeunes auront déjà pu valoriser – d’une certaine façon – leur image auprès d’eux-mêmes et de leurs pairs. Une visite enthousiasmante et captivante qui n’appelle qu’à une seule chose… une nouvelle rencontre.