Résumé des cinq projets scolaire 2017-2018

Aussi haut qu’un oiseau

Institut Cardinal Mercier de Schaerbeek

Le projet concerne deux classes de deuxième secondaire avec cette spécificité que 75% des élèves concernés par le projet sont en Belgique depuis moins de trois ans et proviennent de pays aussi variés que la Syrie, le Pakistan, l’Afghanistan, le Brésil, la Roumanie, l’Albanie… Le projet vise un triple objectif :

  1. Développer le plaisir de lire chez des élèves a priori éloignés de la lecture. Les élèves choisissent les textes en fonction de leurs goûts et de leur niveau de maîtrise du français.
  2. Développer chez les élèves l’aptitude à vivre dans des situations pluriculturelles, notamment en leur apprenant à se décentrer par rapport à leur culture d’origine. La littérature a ce pouvoir de constituer un espace de rencontre des différentes cultures. 
  3. Développer l’expression orale des élèves en les mettant en situation de devoir défendre oralement le choix d’un ouvrage et de faire une mise en voix d’un extrait de leur choix grâce à l’aide d’un comédien

J’ai des choses à te lire

Institut de la Vierge Fidèle de Schaerbeek

Le projet concerne six classes de 2e secondaire. L’objectif est de stimuler chez les élèves le plaisir de la lecture par la pratique de la lecture à voix haute. Pour y parvenir, les enseignants ont pu compter sur l’intervention de comédiens dans les classes. Ils ont proposé comme objectif final de réaliser un « livre audio » à destination des élèves, de leurs proches, ainsi que des membres de la ligue Braille. Déroulement : 

  1. Découverte des textes de trois recueils de nouvelles par des élèves, puis choix des textes « coups de cœurs »
  2. Travailler en ateliers avec les comédiens 
  3. Enregistrement des textes avec la ligue Braille

221 voix lisent pour toi

Abbaye de Flône à Amay

Le projet concerne neuf classes du premier degré de l’enseignement secondaire. L’objectif est de susciter le désir et le plaisir de lire tout en réalisant une bibliothèque sonore pour les adolescents malvoyants. Dans chaque classe, les élèves ont pu choisir chacun un livre et le présenter à la classe ; tous les élèves ont voté pour le roman qui les a le plus convaincus. Un certain nombre d’élèves ont mis ce projet en voix (suite à des ateliers avec des professionnels) et d’autres ont réalisé une couverture originale pour le CD qui sera enregistré avec « La Lumière ». Parallèlement à ce travail, diverses animations autour du livre seront réalisées.

A la croisée des destins

Collège Saint-Michel d’Etterbeek

Le projet concerne les élèves d’une classe de 2e secondaire. Cours : groupe d’activité complémentaire « Français approfondi ». Il s’agit d’un groupe d’élèves au parcours scolaire souvent chaotique, dont le français n’est pas forcément la langue maternelle et qui sont, pour grand nombre d’entre eux, en décrochage scolaire. Cette activité complémentaire poursuit donc l’objectif de leur redonner le « goût » de l’école par le biais du français. L’analyse fine du premier roman d’un jeune auteur belge, « A la croisée des destins » de Valentin Rousseau, a pour eu pour but de faire ressortir « l’essence » de chaque chapitre. Selon la représentation que les élèves se sont fait de l’histoire, celle-ci est réinterprétée en variant les procédés artistiques : transposer un chapitre en film, en roman-photo, ou encore en application (QR code) ; représenter un autre chapitre par la peinture ; enregistrer une lecture audio pour un troisième ; etc. L’ensemble de ces « créations » seront numérisées et assemblées pour ainsi constituer une bd numérique (à partir du site wix.com) avec l’objectif de la diffuser au plus grand nombre.

Personnage en liberté

Athénée Royale Paul Brusson de Montegnée

Le projet est destiné à une classe de 2e secondaire. Les élèves ont lu un roman de Claude Rancy, ont rencontré l’auteur et ont découvert le processus d’écriture. Au cours d’ateliers avec l’écrivain, ils ont choisi un personnage du roman et en modifié l’action. Les différentes variantes du récit ainsi imaginées constitueront un recueil de textes qui sera imprimé et distribué. Les élèves se rendront à Virton où l’auteur a vécu, enseigné et situé l’action du roman et ils confronteront la réalité et la fiction. Enfin, ils partageront leur expérience avec des élèves de l’athénée Nestor Outer de Virton.