Lecture à voix haute

Le Fonds Victor finance, chaque année, des expériences de lecture à voix haute dans des écoles du premier degré de l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Des comédiens et comédiennes vont y lire, pendant dix séances, un des cinq livres sélectionnés pour le Prix Première Victor du livre jeunesse. Les résultats sur l’envie de lire des élèves sont particulièrement encourageants. 

Merci aux joueurs de la @LoterieNationaleLoterij grâce à eux la Loterie Nationale soutient, pour la deuxième fois consécutive, le Fonds Victor dans le cadre du projet « Lecture à voix haute » organisé dans le cadre du Prix Première Victor du livre jeunesse. Un prix littéraire destiné aux jeunes entre 12 et 15 ans.

Apprendre la passion de la lecture à l'IMP René Thône de La Louvière

Les élèves de l’école secondaire de l’IMP René Thône de la Louvière aiment découvrir les plus belles aventures grâce à la lecture. Lauréate du Fonds Victor, l’école peut leur faire bénéficier d’animations les invitant au voyage au fil des pages.

Découvrez ce reportage à l’occasion d’une de ces animations en janvier 2022

Retour sur une activité de lecture à haute voix proposé par le Fonds Victor à l’Institut de la Providence à Anderlecht!

Juste avant les vacances, les élèves ont pris « la place » du comédien Hakim Louk’man et ont fait la lecture à voix haute à une classe de première année daspa !
Petit goûter préparé par les élèves. Merci à leur professeure Francoise Heintz pour l’enthousiasme et les photos 
 

De la lecture d'un roman à la visite d'un musée !

Les élèves de l’Institut de la Providence d’Anderlecht bénéficient de la lecture à voix haute d’un des 5 romans du Prix Première Victor. La professeure a décidé de mettre en action le roman et d’aller visiter le musée de l’aviation, car le roman « La Cascadeuse des nuages » qu’ils ont choisi – parlent d’Elise Deroche qui est la première femme au monde à avoir obtenu son brevet d’aviation en 1910.